Funky

Le Funk, très en vogue dans les années 1960-1970, est à la croisée de la Soul et des styles afro-américains actuels.

La définition du terme "funk" (issu du jargon afro-américain) a beaucoup évolué depuis son appropriation par le jazz. "Funky" était au départ un terme populaire, désignant une odeur de transpiration, une attitude ou un style affirmé, "viril".

Puis le terme s'est appliqué à une forme de jazz apparue dans les années 1950, marquant une nouvelle affirmation de l'identité noire américaine.
Cette musique "affirme" sa différence par un rythme puissant (il prend pour la première fois l'ascendant sur la mélodie) et un jeu de basse syncopé, très caractéristique. Le résultat est un "groove" unique, plus marqué qu'en musique Soul.

Des bassiste comme James Jamerson, Bootsy Collins, et Larry Graham (du groupe "Sly & the Family Stone") font de leur instrument la clé de voûte du funk : la guitare basse domine en effet les morceaux, tant mélodiquement que rythmiquement.

A la fin des années 1960, Le groupe de James Brown invente le "funk beat", qui se caractérise par un rythme plus agressif et syncopé, accentuant le premier temps de la mesure, à l'inverse du R&B traditionnel (qui mettait l'accent sur les 2ème et 4ème temps).

Dans les années 1970, le funk continue d'être popularisé par des artistes tels Miles Davis, Herbie Hancock, The Ohio Players, Kool and the Gang, Stevie Wonder, ou Parliament-Funkadelic.

Dans les années 1980, avec les tubes de Prince ou de Rick James, le "funk beat" reste très populaire, notamment dans la communauté afro-américaine.

Aujourd'hui le style fait toujours des adeptes, porté par des groupes récents comme "Soulive", mais aussi par ses grands pionniers, comme George Clinton.

Info Jazz  On attribue au bassiste Larry Graham l'invention du "slap" ou "slapping", technique de guitare basse consistant à tirer très fort sur les cordes afin qu'elles rebondissent sur la touche (latte noire au-dessus de laquelle sont tendues les cordes) en produisant un claquement (nouvel élément rythmique, caractéristique du funk).

Le funk est à l'origine de nombreux autres styles musicaux, du disco au hip-hop et passant par le rap (nombreux "samplings" des tubes funk des années 70). Le style appelé "acid jazz" est quant à lui un croisement entre le funk originel et le hip-hop.


New-Orleans Hot-Jazz Swing Bebop Cool-Jazz Bossa-Nova Latin-Jazz Jazz-Rock Acid-Jazz Nu-Jazz

 

Vous avez des informations supplémentaires ?
modifierCliquez ici pour compléter cet article