Les Grands Noms du Jazz

Sélectionnez un style pour accťder aux fiches des artistes correspondants

King Oliver

cornettiste [New-Orleans] [Hot-Jazz]

Joseph Oliver, dit King Oliver (19/12/1885, Abend, Louisiane - 10/04/1938, Savannah, Georgia), √©tait un cornettiste de jazz am√©ricain. Il est l'un des grands pionniers du jazz, et personnalise le "Hot Jazz", o√Ļ l'improvisation collective l'emportait encore sur les solos.

Arrivé à la Nouvelle Orléans vers 1908, il joue dans plusieurs orchestres (notamment à Storyville, le quartier chaud), avant de co-diriger celui du tromboniste Kid Ory, l'un des plus célèbres de la ville. C'est Kid Ory qui lui donne en 1917 son célèbre surnom "King".

En 1919, il s'installe à Chicago et joue avec l'orchestre de Bill Johnson, "The Original Creole Orchestra". Puis, en 1922, il créée son célèbre Creole Jazz Band, avec entre autres le cornettiste Louis Armstrong et la pianiste Lil Hardin (future épouse d'Armstrong).
Les enregistrements du groupe de 1923 sont emblématiques des premières formes de jazz, qui ne mettaient pas encore le soliste à l'honneur (la révolution Armstrong n'a pas encore eu lieu!).

En 1925, le Creole Jazz Band s'est séparé et Joseph Oliver reprend l'orchestre de Dave Peyton, qu'il rebaptise "the Dixie Syncopators".
En 1927, il s'installe à New York avec son groupe, et s'ensuit une série d'événements préjudiciables à sa carrière. Il commet d'abord l'erreur d'annuler une série de concerts au Cotton Club, laissant Duke Ellington le remplacer et lui prendre la vedette. Puis, souffrant de problèmes de dos et de dents, il doit laisser la direction de son orchestre à Luis Russell en 1929.

Malgré de nouveaux enregistrements de qualité au début des années 1930, puis des tournées dans le sud, King Oliver tombe dans l'oubli.
A cours de ressources, il est engag√© comme concierge dans une salle de billard √† Savannah (Georgie). C'est l√† qu'il d√©c√®de, le 10 avril 1938, √Ęg√© de 52 ans.

Info Jazz  King Oliver √©tait le professeur et le mentor de Louis Armstrong. Louis l'appelait m√™me "Papa Joe".

Oliver était connu pour altérer le son de son cornet en utilisant des objets inattendus : chapeaux, bouteilles, tasses, etc.

3 compositions célèbres de King Oliver : "Chimes Blues", "Canal Street Blues", "West and blues".

Crédit : Mathieu Perino


Dippermouth Blues, King Oliver
[album : Dippermouth Blues: His 25 Greatest Hits]

Partitions de King Oliver

Repères discographiques

- Dippermouth Blues (King Oliver's Creole Jazz Band )
- Complete Set (King Oliver's Creole Jazz Band )
- New Orleans Shout - Complete Victor Recordings Volume 2 (King Oliver et His Orchestra)
- Call Of The Freaks - Complete Victor Recordings Volume 1 (King Oliver et His Orchestra)
- Sweet Like This (King Oliver et His Orchestra)
- Off The Record: The Complete 1923 Jazz Band Recordings (King Oliver's Jazz Band)

discographie Toute la discographie de King Oliver dans la boutique Planète Jazz

Vous avez des informations supplémentaires ?
modifierCliquez ici pour compléter cet article