Les Grands Noms du Jazz

Sélectionnez un style pour accéder aux fiches des artistes correspondants

Wayne Shorter

saxophoniste [Hardbop] [Jazz-Rock] [Post-Bop]

Né le le 25/08/1933 à Newark, New Jersey, Wayne Shorter est un saxophoniste (ténor et soprano) et compositeur de jazz américain.

Après des débuts avec le pianiste Horace Silver, puis le groupe de Maynard Ferguson, Wayne Shorter joue de 1959 à 1963 avec le batteur Art Blakey et ses Jazz Messengers.

En 1964, il intègre le quintette du trompettiste Miles Davis (avec Herbie Hancock au piano, Ron Carter à la basse et Tony Williams à la batterie) dont il va signer la plupart des compositions.

Sa féconde collaboration avec ce groupe dure jusqu'en 1970, date à laquelle il créée le groupe Weather Report avec le pianiste Joe Zawinul.

Weather Report va durer 15 ans, et va connaître un immense succès grâce au talent des deux leaders et à l'intégration d'autres musiciens d'exception, tel le bassiste Jaco Pastorius de 1976 à 1982. l'album fusion "Heavy Weather", disque d'or en 1977, reste pour beaucoup le plus grand-chef d'oeuvre de Weather Report.

Avec ce groupe, mais aussi en tant que soliste, Wayne Shorter contribue à faire naître une nouvelle forme de jazz : un jazz-rock éclectique, qui mêle les influences classiques à la musique électronique, le pop éphémère aux racines africaines.

En 1995 Shorter compose et co-produit avec le bassiste Marcus Miller l'album "High Life". Celui-ci obtient en 1997 le Grammy Award du meilleur album de Jazz contemporain.

En 1996, l'épouse et de la nièce de Wayne Shorter décèdent toutes deux dans l'accident du vol TWA 800. Il se remariera en 1999 avec une proche amie de son épouse.

La nouvelle collaboration Shorter/ Hancock, en 1997, leur vaut un Grammy award pour la chanson "Aung San Suu Kyi" (album "1+1").

Wayne Shorter joue aujourd'hui dans un quartet accoustique créé en 2000, avec Danilo Perez au piano, John Patitucci à la contrebasse et Brian Blade à la batterie.
Le quartet a déjà sorti trois albums : "Footprints Live" en 2001, "Alegria" en 2004 (avec la participation d'autres musiciens, dont le pianiste Brad Mehldau), et "Beyond the Sound Barrier" en 2005.
Ces albums ont fait l'unanimité du public et de la presse, les deux derniers ayant même obtenu le Grammy Award du meilleur album de jazz instrumental (en 2004 et 2006).

Info Jazz  Herbie Hancock et Wayne Shorter n'ont aucun lien de parenté, et pourtant on pourrait les croire jumeaux sur beaucoup de points : ils ont les mêmes aspirations musicales et ont joué ensemble à d'innombrables reprises, ils habitent tous deux le même quartier de Los Angeles, ils sont tous deux bouddhistes, etc.

Bob Blumenthal (Rolling Stone Magazine) considère Shorter comme "le plus modeste des grands musiciens des 20 dernières années. Eblouissant autant comme compositeur que comme saxophoniste".

Wayne Shorter a interprété la musique du film de Bertrand Tavernier "Autour de Minuit", 1985 (Herbie Hancock, le compositeur, obtint pour ce film l'Oscar de la meilleure musique en 1987) .

Compositions de Wayne Shorter devenues des standards du jazz : Ana Maria, Armageddon, Beauty and the Beast, Black Nile, Delores, De Pois Do Amor O Vazio, Deluge, Fall, Fee-Fi-Fo-Fum, 502 Blues, Footprints, House of Jade, Iris, Ju-Ju, Mahjong, Miyako, Mr Jin, Mysterious Traveler, Night Dreamer, Orbits, Pinocchio, Prince of Darkness, Speak no Evil, Virgo, Wild Flower, Witch Hunt, Yes or No.

Partitions de Wayne Shorter

Repères discographiques

En tant que bandleader :

- Blues a la Carte (1959)
- Introducing Wayne Shorter (1959)
- Second Genesis (1960)
- Free Form (1961)
- Wayning Moments (1962)
- Speak no Evil (Blue Note Records, 1964)
- JuJu (Blue Note, 1964)
- Night Dreamer (Blue Note, 1964)
- Adam's apple (Blue Note, 1965)
- The soothsayer (Blue Note, 1965)
- Super Nova (Blue Note, 1969)
- Odyssey of Iska (Blue Note, 1970)
- Native Dancer (Columbia Records, 1974)
- Atlantis (Verve Records, 1985)
- High life (Polygram Records, 1995)
- 1+1 (Verve, 1997) – en duo avec Herbie Hancock
- High life (Verve, 1995)
- Footprints Live! (Verve, 2002)
- Alegria (Verve, 2003)
- Beyond the Sound Barrier (Universal, 2005)

discographie Toute la discographie de Wayne Shorter dans la boutique Planète Jazz

Vous avez des informations supplémentaires ?
modifierCliquez ici pour compléter cet article